Société

10 choses que vous ignorez sur la masturbation féminine !

La masturbation féminine, même si l’on n’en parle que très peu, est pratiquée néanmoins par de nombreuses femmes. Dans cet article, nous essayerons de lever la voile sur cette pratique avec certaines informations que beaucoup de personnes ignorent certainement sur le sujet.

La masturbation permet à la femme de découvrir son corps

Que signifions-nous à travers « découvrir son corps » ? En réalité, une femme en se masturbant apprend mieux à connaître son sexe. Toute seule, la femme peut facilement apprendre à connaître ses zones érogènes : seins, vagin ou anus. Une fois les zones sensibles de ces parties intimes découvertes, il est maintenant plus facile pour elle de partager ses préférences avec son partenaire. Ce qui favorise du coup l’intimité du couple.

La majorité des femmes pratiquent la masturbation

Selon un rapport de la sexologue Shere Hite publié sur la sexualité en 1970, plus de 80 % des 3 000 femmes interrogées avouent pratiquer la masturbation. Plus récemment en 2007, l’INSERM/INED a également mené une investigation sur le même sujet. À l’issue des enquêtes, il a été constaté que les résultats ont diminué par rapport à celui de 1970. En effet, 60 % des femmes assurent pratiquer la masturbation contre 90 % pour les hommes. Ça, vous ne le saviez certainement pas !

La masturbation vous assure l’orgasme

Si nous prenons toujours en compte le rapport de Hite, 95 % des femmes ont avoué avoir eu un orgasme lors de la masturbation. Selon elles, il suffit de caresser, exciter et titiller le sexe pour facilement atteindre l’orgasme. Ce que vous ignoriez aussi peut-être, c’est que le clitoris dispose de nombreuses terminaisons (plus de 10 000) qui permettent à la femme d’atteindre le septième ciel toute seule. Ce qui n’est pas le cas chez le vagin, car il dispose lui de moins de nerfs. Chers hommes, vous savez désormais à quoi vous en tenir pour vite donner de plaisir à votre conjoint.

La masturbation, le plaisir en solitaire

Avec la masturbation, la femme peut fantasmer toute seule sans être jugée par qui que ce soit. Quand une femme se masturbe, elle se fie à l’imagination de ses désirs et a toujours une scène bien claire dans son cervelet. Avec cette sensation, il est plus facile pour elle de booster considérablement sa libido et de jouer avec son corps. La femme peut aussi découvrir devant un miroir et grâce à la masturbation ce à quoi ressemble son organe.

La masturbation dans le couple

De vous à moi les hommes adorent et sont d’ailleurs très excités par le spectacle de la jouissance féminine. Ils aiment aussi voir leur partenaire stimuler ses parties intimes pour se donner du plaisir toute seule. Durant la pénétration [que ce soit anal ou vaginal], les amoureux peuvent aussi se caresser réciproquement. Par ailleurs, un sondage effectué lors de la journée de l’orgasme a permis d’affirmer que la stimulation du clitoris pendant la pénétration donne à la femme plus de plaisir. Les hommes, à vous de jouer !

Six techniques efficaces pour se masturber

C’est prouvé que les femmes aiment se masturber. Le rapport de Hite le témoigne pleinement. Ce même rapport estime qu’il existe six manières pour la femme de se donner du plaisir. Découvrez-les :

  • S’allonger sur le dos en se caressant le clitoris manuellement ;
  • S’allonger sur le ventre en stimulant le clitoris ;
  • Masser le clitoris avec un objet ;
  • Resserrer les cuisses en cadence et à répétition ;
  • Frictionner de l’eau dans les parties génitales.

La masturbation fait du bien au moral

Surprenant ? Peut-être ! Mais la masturbation est très bonne pour la santé mentale de la femme. En effet, elle procure non seulement du plaisir, mais facilite aussi la production d’endorphines [que l’on appelle aussi l’hormone du bonheur]. La femme en se masturbant voit son corps se retrouver dans tous les états. Elle ressent assez de plaisir lors de l’orgasme grâce surtout aux endorphines que secrète l’hypothalamus. Et contrairement à tout ce qui se dit sur cette pratique, la masturbation permet néanmoins de se relaxer, de se déstresser et d’atténuer la frustration sexuelle.

Une pratique très bénéfique pour le corps

Pendant la stimulation ou la caresse des parties intimes, le cœur bat jusqu’à plus de 65 % de sa capacité maximale. Ce qui ressemble en fait à un entraînement cardiaque. Mais ce qui distingue ces battements de celui des cardio est qu’il n’est pas endurant. Bien au contraire, elle apporte la bonne humeur, une meilleure circulation sanguine et une mine plus resplendissante.

L’orgasme au petit matin

Quel que soit votre genre [homme ou femme], retenez que vous avez un orgasme plus intense le matin. C’est à ce moment de la journée que l’énergie sexuelle est à son paroxysme. Que vous soyez au lit sous votre couverture ou même pendant une douche, pourquoi ne pas commencer votre journée par une belle séance de masturbation ?

Se masturber ou faire l’amour ?

Se masturber et faire l’amour sont deux choses très différentes. Car l’orgasme pendant la masturbation et l’orgasme obtenu pendant une partie de jambes en l’air avec son conjoint ne sont pas pareils. En effet, quand vous faites l’amour, l’orgasme est plus intense, mais il arrive beaucoup plus tardivement. C’est qui fait que beaucoup de femmes se plaignent de ne pas trouver satisfaction quand elles font l’amour avec leur conjoint. La cause ? L’homme jouit plus vite que la femme. Et après jouissance, celui-ci se sent fatigué et laisse sa conjointe sur sa faim. Mais l’orgasme obtenu pendant la masturbation arrive quant à elle plus rapidement. Ce qui fait que certaines femmes préfèrent se masturber afin d’atteindre le septième ciel plutôt que de faire l’amour sans jouir.

Alors, pour vous, faut-il se masturber, faut-il faire l’amour ou les deux peuvent aller de pairs. Votre avis nous intéresse !

 

Montre plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close