Warning: Use of undefined constant REQUEST_URI - assumed 'REQUEST_URI' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/www/chapelierfou.com/htdocs/wp-content/themes/jannah/functions.php on line 72
L'industrie musicale en France: les chiffres clés
Uncategorized

L’industrie musicale en France: les chiffres clés

Avec l’avènement d’internet et des technologies numériques, l’industrie musicale en France a connu de profondes transformations ces dernières années. Les consommateurs ont maintenant accès à une plus grande variété de musiques et leurs habitudes d’achat se sont modifiées. Quels sont donc les chiffres clés qui révèlent l’importance de cette industrie pour le pays ?

Dans cet article, nous allons examiner les principaux indicateurs économiques liés à la musique en France afin de mieux comprendre son impact sur l’ensemble du secteur culturel en collaboration avec le site country-musique.

L’industrie musicale en France: une analyse des chiffres clés

L’industrie musicale en France est l’un des principaux moteurs de l’économie française et représente un marché très lucratif. Selon les chiffres publiés par le Syndicat National de l’Édition Phonographique (SNEP), la valeur totale du marché français s’est élevée à 1,46 milliard d’euros en 2018. Cela représente une hausse de 5,2% par rapport à 2017. La musique en streaming a été la principale source de revenus, avec plus de 725 millions d’euros générés en 2018. Il s’agit d’une augmentation spectaculaire par rapport aux années précédentes, et elle montre que le streaming est rapidement devenu le principal vecteur pour consommer et commercialiser la musique sur le territoire français.

Les ventes physiques ont chuté au cours des cinq dernières années, passant de 462 millions d’euros à 321 millions d’euros entre 2014 et 2018. Les CD ont connu une baisse importante pendant cette période (-30%), tandis que les vinyles ont connu une croissance significative (+100%). Cependant, malgré cette croissance rapide des ventes de disques vinyles depuis 2014, elles ne représentent toujours qu’une petite partie du total des recettes générée par les ventes physiques (environ 5%).

Le taux global des royalties payables pour les artistes musicaux est rester stable entre 2017 et 2018 à 2%. Ce taux reflète le nombre moyen réellement payer aux artistes musicaux pour chaque copie vendue ou streamée sur un service spécifique. En 2019 ce pourcentage a encore augmenter suite à l’adoption du droit voisin qui oblige maintenant les plateforme comme Spotify ou Deezer à verser jusqu’à 15 % supplmentaire aux ayants-droits concernant certain type musical particulier tel que la musique classique ou jazz.

Il faut noter que selon SNEP, 86 % des recettes génèrées proviennent directement ou indirectement du secteur numérique, ce qui signifie que sans ce secteur, l‘industrie musical française serait non viable. Ce constat met clairement en avant l importance capitale qu occupe maintenant Internet sur le marché Francophone.

Une analyse de la contribution de l’industrie musicale à l’économie française.

La musique est un secteur qui contribue de manière significative à l’économie française. Selon une étude réalisée en 2018 par le Centre d’études et de recherches sur les industries culturelles, l’industrie musicale a généré près de 12 milliards d’euros en 2017. Cette somme représente plus de 3 % du PIB français et plus de 10 % des recettes globales des industries culturelles.

L’industrie musicale a aidé à créer plusieurs centaines d’emplois et continue à soutenir la création artistique en France. Elle finance également la formation professionnelle des musiciens, techniciens du son, producteurs et autres professionnels du secteur pour assurer leur développement continu. Les revenus générés par cette industrie sont distribués aux différents acteurs tels que les artistes, les labels indépendants ou encore les festivals qui se déroulent chaque année partout en France.

L’industrie musicale contribue considérablement au tourisme culturel et à la promotion internationale de la France grâce aux nombreux concerts organisés chaque année sur son territoire. La présence régulière des musiciens internationaux permet également au pays d’accroitre sa visibilité sur la scène internationale tout en attirant toujours plus touristes vers le pays chaque année.

L’industrie musicale bénéficie grandement aux entreprises liées au secteur comme celles proposant des services techniques (sonorisation/informatiques) ou encore celles proposant divers produits utilisables par les artistes (instruments / accessoires). De nombreuses start-ups innovantes ont également vu le jour cette dernière décennie pour accompagner ce secteur dynamique qu’est celui de la musique.

On peut dire que sans même aborder tous les aspects positifs liés directement ou indirectemment à l’industrie musicale, celle-ci participe activement au dynamismeculturel, social, touristique et financierde notre pays.

Montre plus
Close